Ordinations diaconales en vue du sacerdoce

Publié parChristine dans la rubrique Autres célébrations

Dimanche 10 septembre 2017, nous sommes attendus nombreux pour entourer cinq séminaristes ordonnés diacres en vue du sacerdoce.

RDV à 15h 30 en la collégiale de Mantes-la-Jolie.

Louis du Bouettiez, Alain de Campigneulles, Laurent Chanon, Henri Laroche et Charles-Louis Soulez seront ordonnés diacres en vue du sacerdoce pour le diocèse de Versailles.

Quelques mois avant d’être ordonné prêtre, le candidat au sacerdoce est reçu dans l’ordre des diacres (du grec diakonos, serviteur). Selon la tradition reçue des Apôtres, par la prière de consécration et l’imposition des mains de l’évêque, il est configuré au Christ Serviteur, venu « non pas pour être servi, mais pour servir ».

Serviteur de la Parole de Dieu, de l’Eucharistie et de la Charité, le diacre reçoit la mission de proclamer l’Évangile et de prêcher, de célébrer les baptêmes et de bénir les mariages, de distribuer le Corps du Christ et de le porter aux malades, de présider à la prière des fidèles ainsi qu’aux funérailles. Serviteur de tout le peuple de Dieu, il est en particulier serviteur des malades et des pauvres.

Pour le futur prêtre, l’ordination diaconale est le moment où il s’engage pour toujours au célibat, se donnant tout entier à l’amour de Dieu pour le donner à tous. Il s’engage aussi à prier chaque jour la liturgie des Heures, intercédant pour l’Eglise et le monde, et à vivre en communion avec son évêque et ses successeurs.

L’ordination au diaconat est avant tout l’œuvre de Dieu. C’est un don du Christ pour son Eglise et pour le monde, lui qui veut que tous les hommes soient sauvés.