Pierre Bouquin, prêtre

Publié par Christine dans Autres célébrations

 

Pierre Bouquin a vécu les 7 premières années de son existence à Emancé, il y a une vingtaine d’années. Les plus anciens paroissiens du Groupement se souviennent de lui… « Petit Pierre » !

Pas toujours très sage à la messe ! Parfois sorti de l’église, manu militari, par son papa quand il s’agitait vraiment trop !

Eh bien, voilà qui va réconforter les parents d’enfants turbulents à la messe : Petit Pierre est devenu dimanche 28 juin 2020, le Père Pierre Bouquin, ordonné par Mgr Aumônier, en même temps que 5 autres jeunes hommes, en la cathédrale St Louis de Versailles !

Et le jeudi suivant, en souvenir de ses années passées dans notre paroisse, le Père Bouquin est venu célébrer une de ses toutes premières messes à Gazeran, pour une vingtaine de paroissiens très émus.

La lecture du jour (Am 7, 10-17) n'était pas très encourageante pour un jeune prêtre, comme il l'a fait remarquer ! En effet, le prophète Amos est prié d'aller prophétiser ailleurs : "Va-t-en d'ici, lui dit Amazias, fuis au pays de Juda, c'est là-bas que tu pourras gagner ta vie en faisant ton métier de prophète." Mais Amos répond qu'être prophète n'est pas un métier. Il avait un métier quand le Seigneur l'a appelé. (du latin "vocare", d'où "vocation"). Et Amos déide de rester pour témoigner de la sollicitude de Dieu envers son peuple. Ainsi du prêtre qui donne sa vie pour être auprès des hommes dans leurs épreuves et témoigner de la tendresse de Dieu.

L’Evangile était celui du paralytique guéri par Jésus, en signe de la guérison de ses péchés. Le Père a fait un parallèle avec Ste Monégonde, patronne de l’église d’Orphin, que nous fêtions ce jour-là, et qui est une sainte thaumaturge.

A la fin de la messe, célébrée avec beaucoup d’émotion par le Père Bouquin, tous les paroissiens, un à un, sont allés lui demander sa bénédiction, ainsi qu’il est coutume de le faire.

Ensuite, nous nous sommes retrouvés autour d’un verre de l’amitié, avec ses parents qui étaient là aussi, ce qui a permis des retrouvailles bien sympathiques !