Eglise d'Orphin

Vous êtes ici

Eglise Sainte Monégonde

Située sur le chemin du pèlerinage de Chartres, la paroisse d'Orphin se trouvait aux confins des terres de Montfort, du Comte de Prunelé, de Port-Royal et de l'Evêché de Chartres. Entouré de quatre maisons fortes, le village tire son nom "orfin" de l'or des blés de la Beauce.
L'église Sainte Monégonde fut érigée au XIème siècle et édifiée en paroisse au XVIème siècle. La charpente porte la date de 1552 et les cloches 1556.
Une statue en bois polychrome du XVIIème siècle, qui représente Sainte Thérèse d'Avila, se trouve à proximité du chœur. On note également, sur un pilier, un blason figurant le lion de Montfort.
Une chapelle et le clocher-tour pourraient être antérieurs au reste du bâtiment. La grande nef pourrait résulter d'une extension de la petite nef latérale. En effet, la nef latérale et les piliers centraux semblent plus anciens que les autres éléments de l'église.
L'église a subi un grave incendie à la fin du XIXème siècle qui a détruit la voûte de la grande nef et endommagé le mur sud qui ont été reconstruits.
Les vitraux actuels ont été réalisés par Charles Lorin, maître verrier à Chartres, en 1914. Les personnages sont figurés à l'effigie des donateurs.
Le bénitier est décrit comme datant du XVIème siècle mais il est probablement plus ancien. Plusieurs tableaux des XVII et XIXème siècles ornent les murs de l'église. Le maître-autel et l'autel de Saint Joseph datent des années 1850.

Consulter l'Observatoire du Patrimoine Religieux

INSCRIVEZ-VOUS A NOTRE LETTRE D'INFORMATION

Notre paroisse

Site Internet du groupement paroissial de Gazeran. Clochers de Emancé, Orphin, Orcemont, Saint-Hilarion, Gazeran, Poigny-la-Forêt, Raizeux, Hermeray, Mittainville et La-Boissière-Ecole

LES DERNIÈRES ACTUS

NOUS CONTACTER