Actualités générales

Invitation et inscription au repas de la Chandeleur 2018

By admin28 janvier 2018mars 23rd, 2022No Comments

Contenu mis à jour le 23 mars 2022

Dimanche 4 février, après la messe de 11h à Gazeran,

tous les paroissiens, petits et grands, sont invités à partager un repas de crêpes à la salle des fêtes de Gazeran.

Chacun apportera des crêpes ou de la pâte, et la paroisse fournira les compléments : oeufs, jambon, fromage pour les salées, et chocolat, sucre, miel ou confitures pour les sucrées !

Afin de permettre à la paroisse de prévoir les quantités nécessaires, merci de vous inscrire à l’aide du bulletin d’inscription en PJ ci-dessous.

Mais au fait….Qu’est-ce que la Chandeleur et pourquoi mange-t-on des crêpes ce jour-là ? 

L’HISTOIRE DE LA CHANDELEUR

A l’époque des Romains, il s’agissait d’une fête en l’honneur du dieu Pan. Toute la nuit, les croyants parcouraient les rues de Rome en agitant des flambeaux. En 472, le pape en fait une fête religieuse, qui deviendra la célébration de la présentation de Jésus au temple. Cette fête est aussi la Journée de la vie consacrée depuis 1997.

La Présentation du Seigneur au Temple, qui clôture les solennités de l’Incarnation, est célébrée le 2 février.

Appelée aussi fête de la purification, elle est plus connue sous le nom populaire de Chandeleur. Ce nom, qui signifie “fête des chandelles”, a pour origine la procession par laquelle débute la célébration. Par ce geste, nous nous souvenons que c’est par le titre « Lumière pour éclairer les nations païennes » (Luc 2, 32), que Siméon accueille Jésus lors de la Présentation au Temple par Marie et Joseph, quarante jours après sa naissance.

Par ailleurs, la présentation, au Temple, de Jésus, consacré au Seigneur, selon la prescription rituelle de l’époque, comme tout garçon premier né, annonce le don de Jésus par amour de Dieu et des hommes et l’offrande suprême de la Croix. Cette journée a donc une importance particulière pour toute personne consacrée, qui, inspirée par le don bouleversant du Christ, aspire à son tour à donner sa vie et à tout abandonner pour marcher à sa suite.

 POURQUOI DES CRÊPES À LA CHANDELEUR ?

Comme de nombreuses traditions, la fête de la Chandeleur est accompagnée de ses superstitions: si les paysans ne faisaient pas de crêpes à la Chandeleur, le blé serait mauvais l’année suivante (« Si point ne veut de blé charbonneux, Mange des crêpes à la Chandeleur »). Faire des crêpes oui, mais pas n’importe comment ! Pour être assuré que la récolte serait bonne et la famille prospère, il convenait de faire sauter la première crêpe de la main droite en tenant un Louis d’or dans la main gauche. La crêpe était ensuite déposée sur l’armoire de la chambre, la pièce d’or placée à l’intérieur, jusqu’à l’année suivante. A la Chandeleur suivante, on récupérait le tout et l’on donnait la pièce au premier pauvre que l’on rencontrait.

Il existe une deuxième hypothèse concernant la tradition des crêpes. Il semblerait que pour remercier les pélerins qui se rendaient jusqu’à Rome pour y déposer leur cierge, le pape leur distribuait des crêpes…