Prière du 26 décembre 2021 : Fête de la Sainte Famille

J’écoute la parole de Dieu :

Évangile selon saint Luc (Lc 2 ,41-52)

Chaque année, les parents de Jésus se rendaient à Jérusalem pour la fête de la Pâque.
Quand il eut douze ans, ils montèrent en pèlerinage suivant la coutume.
À la fin de la fête, comme ils s’en retournaient, le jeune Jésus resta à Jérusalem à l’insu de ses parents.
Pensant qu’il était dans le convoi des pèlerins, ils firent une journée de chemin avant de le chercher parmi leurs parents et connaissances.
Ne le trouvant pas, ils retournèrent à Jérusalem, en continuant à le chercher.
C’est au bout de trois jours qu’ils le trouvèrent dans le Temple, assis au milieu des docteurs de la Loi :
il les écoutait et leur posait des questions, et tous ceux qui l’entendaient s’extasiaient sur son intelligence et sur ses réponses.
En le voyant, ses parents furent frappés d’étonnement, et sa mère lui dit :
« Mon enfant, pourquoi nous as-tu fait cela ? Vois comme ton père et moi, nous avons souffert en te cherchant ! »
Il leur dit : « Comment se fait-il que vous m’ayez cherché ? Ne saviez-vous pas qu’il me faut être chez mon Père ? »
Mais ils ne comprirent pas ce qu’il leur disait.
Il descendit avec eux pour se rendre à Nazareth, et il leur était soumis.
Sa mère gardait dans son cœur tous ces événements.
Quant à Jésus, il grandissait en sagesse, en taille et en grâce, devant Dieu et devant les hommes.

© AELF 2014

Je prie :

Tu as voulu, Seigneur Dieu, que la Sainte Famille nous soit donnée en exemple ;
accorde-nous, dans ta bonté, de pratiquer, comme elle, les vertus familiales et d’être unis par les liens de ton amour,
afin de goûter la récompense éternelle dans la joie de ta maison.
Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur,
qui vit et règne avec toi dans l’unité du Saint-Esprit,
Dieu, pour les siècles des siècles.

Collecte de la fête de la Sainte Famille
Nouvelle traduction Missel Romain 2021

Je chante :

Il est né le divin enfant

R. Il est né, le divin Enfant,
Jouez, hautbois, résonnez, musettes ;
Il est né, le divin Enfant ;
Chantons tous son avènement !

1. Depuis plus de quatre mille ans,
Nous le promettaient les prophètes ;
Depuis plus de quatre mille ans,
Nous attendions cet heureux temps.

2. Ah ! qu’il est beau, qu’il est charmant,
Que ses grâces sont parfaites !
Ah ! qu’il est beau, qu’il est charmant,
Qu’il est doux le divin Enfant !

3. Une étable est son logement,
Un peu de paille, sa couchette,
Une étable est son logement,
Pour un Dieu, quel abaissement !

4. Ô Jésus ! Ô Roi tout puissant !
Tout petit enfant que vous êtes,
Ô Jésus ! Ô Roi tout puissant !
Régnez sur nous entièrement !

Lectures du jour

  • Première lecture : « Je mettrai une hostilité entre ta descendance et la descendance de la femme » (Gn 3, 9-15.20)
  • Psaume (Ps 97 (98), 1, 2-3ab, 3cd-4)
  • Deuxième lecture : « Dieu nous a choisis, dans le Christ, avant la formation du monde » (Ep 1, 3-6.11-12)

Lire les textes

Saint du jour

Articles récents

Plus d'articles