Groupement Paroissial de Gazeran

30 juin 2024 : un dimanche bien rempli !

Oui, ce fut un dimanche bien rempli : Intronisation de la statue du Sacré-Cœur, homélie « des mercis », apéritif amical, barbecue !

Et pendant la messe, deux jeunes enfants  ont fait leur première communion.

Quant à Nelly et Yvan, ils ont fêté leurs 65 ans de mariage. Quel exemple !

 En ce dernier jour du mois qui lui est traditionnellement consacré, nous voulions particulièrement honorer le Sacré-Cœur de Jésus. Cette démarche s'inscrit dans le cadre de la dévotion au Sacré-Cœur que le Père Isidore souhaite instaurer dans la paroisse, en célébrant notamment une messe chaque premier vendredi du mois, depuis plusieurs mois. À la fin de la messe, la statue a été portée en procession jusqu’à la niche de pierre qui lui est désormais réservée. Nous avons  prié en lisant une consécration du genre humain au Cœur Sacré de Jésus. 
Pour en savoir davantage sur cette dévotion au Cœur de Jésus plein d'amour pour nous, reportez-vous à l'article très complet publié précédemment.
On ne se rend pas toujours compte, quand on assiste à la messe du dimanche, de tout le travail réalisé en amont pour que la célébration soit belle ! On ne s'étonne pas de trouver, à l’entrée, une feuille pour suivre les lectures et avoir les principales informations paroissiales de la semaine, d’entendre de beaux chants, d’avoir une église fleurie, des enfants de chœur à la chorégraphie bien réglée...
Mais si on passait à l’église, le samedi, on verrait l’organiste répéter les partitions du lendemain, une paroissienne en train de faire les bouquets, deux paroissiens occupés à régler au mieux la sono, un autre en train d'expliquer leur rôle aux servants d'autel etc. 
C’est qu’il en faut du monde pour faire tourner une Paroisse !


C’est pourquoi, dans son homélie, le père Isidore a tenu à remercier tous ceux qui œuvrent dans la paroisse : en premier lieu, le conseil pastoral et le conseil économique, puis les animateurs liturgiques, les organistes, les enfants de chœur et les servantes de la liturgie ; les sacristains ; les membres de l’équipe WEB qui rédigent, impriment et plient les 3500 Liens Fraternels mensuels, créent et impriment la feuille dominicale, rédigent et illustrent des articles pour le site internet de la paroisse, les bénévoles qui distribuent ces Liens Fraternels dans toutes les boîtes aux lettres du Groupement ; les dames de l’accueil et celles qui fleurissent l’église, celles qui gèrent le repas des prêtres,
tous les vendredis, un mois par trimestre ; le voisin qui ouvre et ferme chaque jour l’église, les couples qui préparent les fiancés au mariage et les parents au baptême de leurs enfants, les catéchistes, les dames qui assurent l’Éveil à la Foi des tout petits ; celles qui accueillent la prière des mères ou les chapelets ; les bénévoles qui organisent les festivités, et puis, tous ceux qui travaillent sans bruit à embellir le jardin, à le tondre, en catastrophe, la veille du repas paroissial (parce que ça n’a pas été fait à temps par les employés communaux !), ceux qui s’emploient à réparer une serrure, à dépanner un ordinateur, etc. etc ;

Oui, il en faut du monde pour assurer tous les services qui sont nécessaires pour répondre aux attentes des paroissiens, habituels ou occasionnels. Certains membres vieillissent et aimeraient bien passer le flambeau ! Si vous avez un peu de disponibilité, n’hésitez pas à proposer vos services. 


Pendant l’apéritif qui a suivi la messe, le Père Isidore a remercié plus particulièrement Matthieu qui a donné de son temps pendant un an pour préparer les repas et apéritifs conviviaux qui nous permettent de nous rencontrer et d’échanger un peu plus longuement qu’à la sortie des messes , Matthieu qui nous quitte, avec sa famille, pour d’autres cieux, une autre paroisse, où d’autres bénéficieront de ses talents et services…

Enfin, nous nous sommes retrouvés dans le grand jardin pour un barbecue partagé, très agréable, préparé par le successeur de Matthieu, Nicolas, aidé de ses fils. Qu’ils en soient ici remerciés tous les trois !

Et pendant ce temps-là, dans le fond du jardin… !

 

 

Et puis merci à notre Père Isidore, attentif à tous, donnant tout son temps à sa paroisse, tout dévoué à ses paroissiens !

 

Lectures du jour

  • Première lecture : « S’ils convoitent des champs, ils s’en emparent ; des maisons, ils les prennent » (Mi 2, 1-5)
  • Psaume (Ps 9 B (10), 1-2, 3-4, 7-8ab, 14)
  • Évangile : « Il leur défendit vivement de parler de lui. Ainsi devait s’accomplir la parole d’Isaïe » (Mt 12, 14-21)

Lire les textes

Saint du jour

Articles récents

Plus d'articles