Actualités générales

Démarche synodale 2021 – 2023

By admin4 novembre 2021mars 23rd, 2022No Comments

Contenu mis à jour le 23 mars 2022

« Pour une Église synodale : communion, participation et mission »

« À l’écoute des circonstances actuelles, nous percevons l’importance – si ce n’est l’urgence – d’un renouvellement de la vie ecclésiale. …

Très concrètement, face aux abus spirituels, institutionnels ou sexuels, nous devons approfondir la manière dont s’exerce la gouvernance de l’Église dans nos communautés et dans notre diocèse, afin que l’exercice de l’autorité et des responsabilités soit mieux partagé, au service de tous et particulièrement des plus petits. Le pape François rappelle que « pour les disciples de Jésus, hier, aujourd’hui et toujours, l’unique autorité est l’autorité du service, l’unique pouvoir est le pouvoir de la croix. »

Cette conversion de l’agir ecclésial ne peut se faire sans la participation active de toutes les composantes du Peuple de Dieu. Très lucide, le pape ajoute : « Marcher ensemble – Laïcs, Pasteurs, Évêque de Rome – est un concept facile à exprimer en paroles, mais pas si facile à mettre en pratique. » L’horizon synodal est un chemin d’espérance, mais sa pratique demande un long apprentissage ! …

Il nous faut au cours des prochaines semaines découvrir et approfondir les trois grands enjeux de la synodalité, tels que les énonce le pape François : communion, participation et mission. Il n’y a pas de communion sans que chacun participe, à sa place, à la vie et aux décisions des communautés, des paroisses, du diocèse. Il n’y a pas de participation dans l’Église qui ne soit au service de la communion et du bien de tous. Enfin, la mission ne s’exerce jamais seul mais toujours avec d’autres, de même que le Christ envoie ses disciples deux par deux et choisit douze apôtres pour porter ensemble l’annonce de l’Évangile à toutes les nations.

Ce chemin de communion, de participation et de mission est celui que prenaient les premières communautés chrétiennes comme le rapporte le livre des Actes des Apôtres : « La multitude de ceux qui étaient devenus croyants avait un seul cœur et une seule âme. » (Ac 4,32) Ce chemin des premiers chrétiens doit être aussi le nôtre afin de donner à l’Église d’aujourd’hui la vitalité et la joie qui l’animait en ses commencements. »

Extrait de l’homélie de Mgr Crepy lors de la célébration d’ouverture de la démarche pré-synodale diocésaine le 17 octobre 2021

Que signifie  « démarche synodale » ?

Comme l’exprime l’étymologie la plus courante, « synodalité » signifie marcher ensemble sur le même chemin. La synodalité manifeste le caractère « pèlerin » de l’Église, du Peuple de Dieu dont les membres cheminent ensemble avec le Christ, parce qu’ils forment un seul Peuple, un seul Corps et ont reçu le même Esprit : « Église et Synode sont synonymes, parce que l’Église n’est autre que le ‘marcher ensemble’ du troupeau de Dieu sur les sentiers de l’histoire à la rencontre du Christ Seigneur.» C’est donc ensemble que nous sommes appelés à nous engager dans l’annonce de l’Évangile, à vivre en communion et en fraternité avec les autres baptisés, à prendre part aux différentes dimensions de la vie de l’Église. S’il fallait résumer en quelques mots : « Ensemble pour la Mission ».

Mettre en oeuvre et vivre une « culture ecclésiale » de synodalité demande une conversion permanente de chacun et de tous pour apprendre à marcher ensemble, sans laisser personne sur la route, ou sans marcher seul en dehors de la route. Ce fut d’ailleurs la première des conclusions du synode diocésain de 2010-2011 : « Acceptons le principe et la pratique d’une conversion permanente. » Belle conclusion qui s’adresse encore à nous aujourd’hui et nous invite à nous interroger sur les conversions à mener ensemble !
Ce chemin de conversion pour une Église plus synodale rejoint l’exigence de témoigner de notre foi au Christ et d’annoncer l’Évangile au monde actuel.

 

Cette démarche synodale, qui concerne toute l’Eglise, durera 2 ans et se déroulera de Septembre 2021 à Octobre 2023, selon le calendrier suivant : 

Et concrètement, que pouvons-nous faire ?

La démarche de consultation du peuple de Dieu a lieu entre maintenant (octobre 2021) et le 31 mars 2022.
Il vous est proposé de former des équipes pour prier, réfléchir, échanger, et remonter ensuite au diocèse les fruits de votre démarche selon les indications proposées sur le site du diocèse
Merci