Groupement Paroissial de Gazeran

Procession mariale

« À la fin, mon Cœur Immaculé triomphera…et il sera donné au monde un certain temps de paix ! » (Notre-Dame de Fatima, 13 juillet 1917)

Pour hâter ce triomphe, il nous est demandé de réciter le chapelet quotidiennement et de réparer les péchés scandaleux de notre société ainsi que les outrages faits aux Cœurs de Jésus et de Marie. C’est pour répondre à cette demande que l’association « La France prie », après avoir lancé l’initiative du chapelet du mercredi, récité dans un lieu public, a eu l’idée de faire pérégriner 3 statues de la Vierge, à travers la France. Celles-ci sont parties du sanctuaire marial de l’Ile Bouchard, où la Sainte Vierge a aussi demandé instamment de prier pour la France. L’une d’elles est arrivée à Orphin la semaine dernière. Ce fut l’occasion pour des paroissiens de ce village d’organiser une procession le dimanche, en plus de la récitation du chapelet, le mercredi devant le calvaire habituel, enrichi cette fois-ci, de la présence de la Vierge pèlerine.

Dimanche 23 avril 2023

Ce dimanche, la statue a  été installée devant l’autel, dans l’église de Gazeran, pendant  la messe  afin d’être exposée à la vénération du plus grand nombre et de nous faire vivre la liturgie dominicale sous le regard de Marie.  L’après-midi, le rendez-vous était fixé au calvaire de Cerqueuse. De là, nous sommes partis en procession vers Orphin, en méditant les Mystères glorieux du chapelet.

Les catholiques d’Orphin se partagent entre l’ église de St Martin de Bréthencourt et celle de Gazeran. Cette procession, organisée par leurs pasteurs respectifs, Monsieur l’Abbé Sébastien Damaggio et le Père Isidore Zongo,  était  l’occasion de mieux faire connaissance les uns avec les autres.

Notre Dame de Fatima, portée sur un brancard fleuri, nous entraînant à sa suite, nous avons marché à travers la campagne, chanté, et prié pour la France, sous un ciel parfois menaçant mais clément jusqu’au bout !

Vierge Marie, Notre-Dame de France, accueillez nos cœurs d’enfants confiants en votre bienveillance. Guidez-nous vers Jésus notre Sauveur, pour recevoir de son Cœur les grâces de sa divine miséricorde.

Nous vous présentons notre pays, ses souffrances, ses troubles et ses conflits, mais aussi ses ressources et ses aspirations. Accueillez-les, purifiez-les, présentez-les à votre Fils afin qu’Il intercède en notre faveur.

Nous vous consacrons la France dans la fidélité à l’espérance et à la force de l’Esprit Saint reçues à notre baptême. Amen

Même si les Orphinois étaient les plus nombreux, notre pèlerinage comptait aussi des habitants d’autres clochers des deux paroisses de Gazeran et d’Ablis. 

Nous voici arrivés à l’église d’Orphin, terme de notre procession, le cœur empli de cette joie simple et de cette paix, que donne Marie à ceux qui se confient en Elle.

Après un moment d’Adoration ponctué de chants, un beau Salut du Saint Sacrement acheva notre après-midi de dévotion mariale, car toujours, Marie conduit à Jésus.

Nous avons pris, ensuite, notre goûter dans le nartex de l’église, car dehors s’abattaient des trombes d’eau, dont nous avait protégés Notre Mère du Ciel, pendant toute notre procession ! Ce qui augmenta encore notre reconnaissance envers Elle. Les pèlerins ont tous manifesté leur bonheur de participer à cette procession et ont suggéré de la pérenniser d’année en année, dans les villages de notre paroisse, volontaires pour l’organiser !…

Lectures du jour

  • Première lecture : « Un char de feu les sépara. Alors, Élie monta au ciel » (2 R 2, 1.6-14)
  • Psaume (Ps 30 (31), 20, 21, 24)
  • Évangile : « Ton Père qui voit dans le secret te le rendra » (Mt 6, 1-6.16-18)

Lire les textes

Saint du jour

Articles récents

Plus d'articles